آخـــر الـــمـــشـــاركــــات

+ الرد على الموضوع
النتائج 1 إلى 5 من 5

الموضوع: LA STATUE ترجمة قصة التمثال

  1. #1
    أستاذ بارز الصورة الرمزية الدكتور حسين فيلالي
    تاريخ التسجيل
    09/08/2008
    العمر
    64
    المشاركات
    295
    معدل تقييم المستوى
    11

    افتراضي LA STATUE ترجمة قصة التمثال

    LA STATUE
    Nouvelle de houcine filali
    traduit de l'arabe par Dr Rabah Sbaa
    Quand elle s’aperçut que la grenouille observait sa partie inférieure, elle accentua l’ouverture de ses jambes et décida d’exhiber ses charmes. La grenouille remua. Ses yeux exorbités s’écarquillèrent, avant d’ouvrir largement sa « gueule ».
    Quand elle s’aperçut que la grenouille était prise au piège, elle feignit l’indifférence.
    Le chat entra, à son tour en frétillant et en remuant vigoureusement sa queue courtaude et touffue. Il se mit lui aussi, à dévorer goulûment le spectacle de ses yeux globuleux. Elle resserra légèrement l’ouverture de ses jambes. Le chat réagit nerveusement devant ce rétrécissement de l’angle de vision. Son frémissement excité fut alors ponctué par le bruit assourdissant de la chaise en acier qui tomba devant lui. Quand elle s’assura que ses pattes de devant étaient bien immergées dans la cire, elle fit mine de peigner indolemment sa chevelure abondante.
    *****
    Le corbeau fit son apparition et orienta agilement son regard aigu vers l’écartement des jambes. Il croassa, remua ses ailes, vola un court instant, puis se posa face à elle. Face aux jambes attrayantes habilement entrebâillées.
    Le vieux loup le rejoignit aussitôt, traînant lourdement les pattes. Il fixa intensément le même objectif et se mit à saliver profusément. Il remua sournoisement la queue et un rictus torve dévoila ses crocs abîmés, pourris par le temps et les charognes gâtées. Cette excitation ostensiblement manifestée la fit sourire. Elle fit signe au loup et au corbeau de quitter les lieux. La grenouille décida alors de quitter furtivement sa cachette. Elle provoqua une réunion extraordinaire de l’ensemble de la communauté animale devant laquelle elle déclara avec solennité mêlée de gravité:
    -Nous voulons édifier une statue pour la reine. Et pour cela, nous avons besoin d’argent.
    Le corbeau prit la parole le premier :
    -Nous n’avons qu’à augmenter les impôts et à collecter des souscriptions. Nous sommes habitués à la générosité et à la subordination du peuple.
    Après un regard circulaire il ajouta :
    -Le peuple a appris plus qu’il n’en faut. Il a appris à utiliser des mots qui ne sont pas les nôtres, des mots qui ne font pas partie de notre répertoire national des vocables. Ii a même appris à faire des rêves qui ne sont pas nos rêves. Sa santé a acquis une immunité qui n’exige plus aucune protection médicale. A mon avis, nous pouvons; à présent, nous passer de la construction des hôpitaux et de celle des écoles. Nous n’avons qu’à transférer les budgets alloués à cette fin pour construire la statue de la reine.
    Tout le monde approuva en levant les pattes au ciel. Seule la grenouille posa une question:
    -Et comment voyez-vous concrètement la réalisation de la statue de sa majesté la reine ?
    C’est le vieux loup qui lui répondit:
    -Je propose qu’elle soit en or massif et que nous la concevions comme un corps de femme nue. Et cela justement pour sacraliser le corps de la reine et rendre un hymne à la nudité.
    Toute l’assemblée approuva le projet. Un rapport circonstancié fut aussitôt, soumis au président qui adhéra instantanément à l’idée et qui ne manqua pas de féliciter chaleureusement les initiateurs de cette brillante idée. Il proposa, en guise de récompense, de les promouvoir. De les faire passer de leur statut de représentants locaux à celui de représentants au Conseil de la nation. Ce qui fut immédiatement concrétisé.
    Lors de leur première réunion dans un hémicycle bondé, ils légiférèrent. Agréant des textes de loi décisifs, grâce auxquels il est devenu possible de modifier en toute légitimité le symbole de la nation. Un symbole qui s’incarne dans le corps d’une femme nue. Une fête annuelle a été également institutionnalisée et ayant pour appellation officielle « la fête du corps sacré». Les représentants au Conseil de la nation demandèrent également aux citoyens de confectionner des drapeaux rouges au milieu desquels est représentée une femme nue de couleur ocre. Ordre fut ensuite donné de les hisser visiblement sur les toits de toutes les maisons.
    Une tradition nationale fut ainsi créée. La fête du corps sacré se tient annuellement, à la même date sur les places publiques copieusement décorées pour la circonstance. Filles et garçons se donnent rendez-vous dans toutes les places de la ville prévues pour cette manifestation et se débarrassent de tout ce qui recouvre leur corps. Les lumières s’éteignent à un moment précis de la fête et tout devient alors permis. La fête du corps sacré dure jusqu’à l’aube et tous les tabous sont, l’espace de cette nuit, totalement bannis. Car la fête du corps sacré c’est aussi un hymne officiel à la nudité.
    *****
    Le conteur du village raconte :
    « En un jour de fête du corps sacré, les lumières se sont éteintes trop tôt et ne se rallumèrent plus. On attendit vainement le retour d’une lueur. Mais l’attente a trop duré. Et au petit matin tout le monde découvrit avec ébahissement une immense surprise : il n’y avait plus d’humains, mais des spectres blafards et des ombres fugitives ressemblant vaguement à des singes et à des porcs et qui sautillaient frénétiquement les uns sur les autres ».


  2. #2
    عـضــو
    تاريخ التسجيل
    13/04/2011
    العمر
    63
    المشاركات
    679
    معدل تقييم المستوى
    0

    افتراضي رد: LA STATUE ترجمة قصة التمثال

    Salam frère Houcine
    j ai bien admiré votre beau texte
    et votre énorme capacité de citation merci pour
    le ravissement...
    ..j aimerais nonobstant signaler que le mot TOVRE
    s' utilise uniquement pour décrire un regard..
    menaçant louche ou oblique .
    et non un rictus ou sourire ..
    bon ramadan
    amani


  3. #3
    أستاذ بارز
    الصورة الرمزية أحمد المدهون
    تاريخ التسجيل
    28/08/2010
    المشاركات
    5,295
    معدل تقييم المستوى
    14

    افتراضي رد: LA STATUE ترجمة قصة التمثال

    أخي الدكتور حسين فيلالي،

    أعذرني لجهلي باللغة الفرنسية، ولمن أراد مطالعة النسخة العربية من القصة هذا رابطها:
    http://wata.cc/forums/showthread.php?t=69639

    فائق تقديري ومودتي

    التعديل الأخير تم بواسطة أحمد المدهون ; 20/08/2011 الساعة 06:10 PM
    " سُئلت عمـن سيقود الجنس البشري ؟ فأجبت: الذين يعرفون كيـف يقرؤون "
    فولتيـــر

  4. #4
    أستاذ بارز الصورة الرمزية الدكتور حسين فيلالي
    تاريخ التسجيل
    09/08/2008
    العمر
    64
    المشاركات
    295
    معدل تقييم المستوى
    11

    افتراضي رد: LA STATUE ترجمة قصة التمثال

    الأستاذة اماني مهدية
    السلام عليك ورحمة الله، اشكرك على قراءة قصة التمثال وعلى ملاحظاتك القيمة.
    وعيد مبارك سعيد
    حسين فيلالي


  5. #5
    أستاذ بارز الصورة الرمزية الدكتور حسين فيلالي
    تاريخ التسجيل
    09/08/2008
    العمر
    64
    المشاركات
    295
    معدل تقييم المستوى
    11

    افتراضي رد: LA STATUE ترجمة قصة التمثال

    الأديب الفاضل الأستاذ أحمد المدهون
    اشكرك على اهتمامك بقصة التمثال وعلى توجيه القاريء إلى الرابط الذي يمكنه من قراءتها باللغة العربية
    اتمنى ان تكون بخير وعافية وعيد سعيد مبارك
    حسين فيلالي


+ الرد على الموضوع

الأعضاء الذين شاهدوا هذا الموضوع : 0

You do not have permission to view the list of names.

لا يوجد أعضاء لوضعهم في القائمة في هذا الوقت.

الكلمات الدلالية لهذا الموضوع

المفضلات

المفضلات

ضوابط المشاركة

  • لا تستطيع إضافة مواضيع جديدة
  • لا تستطيع الرد على المواضيع
  • لا تستطيع إرفاق ملفات
  • لا تستطيع تعديل مشاركاتك
  •